États-Unis: l’entrepreneuriat au féminin a explosé

S’il reste encore beaucoup à faire pour stimuler l’entrepreneuriat féminin, un coup d’oeil sur le chemin parcouru ces dernières années est plus qu’encourageant. C’est ce que démontre par exemple les conclusions du huitième rapport sur l’entrepreneuriat au féminin, publié il y a quelques jours par l’entreprise American Express (State of Women-Owned Business Report). On y apprend notamment que la part des entreprises détenues par des femmes dans l’économie américaine est passée de 29% en 2007 à 40% en 2018.

La tendance s’est également accélérée ces derniers mois. Les femmes américaines ont créé en moyenne plus de 1800 entreprises par jour sur l’année écoulée. Une forte hausse en comparaisons avec la la moyenne observée entre 2012 et 2017, qui était de 950 entreprises. Durant les années 2000, la moyenne avait oscillé entre 700 et 1100 entreprises créées par des femmes chaque jour.

Comparaisons sur près de 50 ans

Nouveauté intéressante de ce dernier rapport : la comparaison historique, rendue possible par un accès aux données officielles enregistrées depuis 1972. Depuis cette date, le nombre d’entreprises crées par des femmes a été créé multiplié par plus de 30! Passant de 400’000 en 1972 à plus de 12 millions aujourd’hui. Les chiffres d’affaires de ces entreprises sont dans le même temps passés d’un peu plus de 8 milliards de dollars à 1,8 trillions, soit une multiplication par 200.

Image: Rawpixel

Pour Julie Tomich, senior vice president d’American Express Global Commercial Services, citée dans le texte de présentation du rapport, ces nouvelles données montrent l’impact remarquable de l’entrepreneuriat féminin sur l’économie, qu’il s’agisse de la création d’emploi comme de la génération de revenus.

Autre nouveauté cette année, le rapport a examiné les tendances en termes de générations: les deux tiers des entreprises créées par des femmes sont âgées de plus de 45 ans, tandis qu’un tiers sont créées par des femmes entre 25 et 44 ans.

Problématique récurrente dans l’économie américaine, la question de la diversité ethnique a également été étudiée. De nombreuses informations sont disponibles dans le rapport complet, mais on peut retenir que les femmes de couleur ont réussi a augmenter sensiblement leur participation à ce mouvement, puisqu’elles représentent aujourd’hui 47% des femmes entrepreneurs aux États-Unis.

Taux d’activité des femmes par rapport aux hommes (%) (estimation nationale) entre 1960 et 2017 aux États-Unis:

Retrouvez plus de contenus Femmes Leaders sur www.femmesleaders.ch

(Bilan)

monchange.ch