«Entreprises responsables»: posez vos questions à Philippe Cloux, président d'Importexa

Vous vous interrogez sur les enjeux du vote sur l’Initiative «Entreprises responsables»? Assistez aussi à la conférence de la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter mardi 10 novembre à 18h au Casino de Morges. Son intervention sera suivi d’un débat contradictoire. Opposés à l’initiative, Isabelle Chevalleyconseillère nationale Vert’libérale vaudoise, et Jean-Pascal Bobst, CEO de Bobst Group SA, débattront avec Lisa Mazzone, conseillère aux Etats Verte genevoise, et Alexandre Sacerdoti, entrepreneur, ancien DG de Chocolat Villars

Inscrivez-vous ici: https://bit.ly/34C21Lv

Contenu en cours de chargement…

Le 29 novembre 2020, les citoyennes et les citoyens suisses se positionneront sur l’initiative «Entreprises responsables». Pour aider ses lecteurs à faire leur choix, «Le Temps» organise une série de débat autour de ce texte. Le premier invité est Philippe Cloux. Il dirige depuis 2000 Importexa, une entreprise vaudoise de vêtements promotionnels et professionnels personnalisés, labellisée Iso, Max Havelaar et Oeko-Tex. L’entreprise a ouvert un bureau de vente à Zurich ainsi qu’une filiale en France. Si l’entrepreneur juge que cette initiative part d’un bon sentiment, il n’y est cependant pas du tout favorable. Car pour lui, le texte ne demande pas du tout aux entreprises d’être réellement responsables. Il s’en expliquera concrètement le vendredi 6 novembre 2020 de 11h à 12h lors d’un chat en ligne.

Que propose concrètement l’initiative «Entreprises responsables»? Est-elle vraiment nécessaire? Le texte proposé va-t-il dans le bon sens? Quels seront les conséquences en cas de oui le 29 novembre? Et en cas de non?…

Posez vos questions dès maintenant à Philippe Cloux, président d’Importexa. Il vous répond vendredi 6 novembre 2020 de 11h à 12h.

monchange.ch