Credit Suisse paiera 135 millions de dollars d’amende aux Etats-Unis

Credit Suisse va payer une amende de 135 millions de dollars auprès du régulateur des services financiers de New York (DFS) pour mettre un terme à une investigation liée à des activités frauduleuses de change, a indiqué lundi l’établissement bancaire.

Dans un communiqué, Credit Suisse affirme «aujourd’hui [lundi] avoir conclu un accord avec le Département des services financiers de New York (DFS) concernant la conduite de son activité de change». La banque «est heureuse d’avoir conclu un accord avec le DFS qui permet à la banque de mettre un terme à cette affaire», poursuit le communiqué.

Lire aussi: Credit Suisse signe son troisième trimestre rentable d’affilée

Le DFS affirme de son côté que la banque suisse a accepté une amende «dans le cadre d’une ordonnance par consentement […] pour violation de la loi bancaire de New York», selon un communiqué publié sur son site internet.

Le partage d’informations confidentielles

«Les violations annoncées aujourd’hui découlent d’une enquête menée par DFS, qui a déterminé qu’au moins entre 2008 à 2015, Credit Suisse a constamment adopté une conduite illégale, dangereuse et malsaine en ne mettant pas en œuvre des contrôles efficaces sur ses activités de change», souligne le régulateur.

Lire aussi: Les plus grosses amendes de l’histoire des banques suisses

Selon le DFS, les traders de la banque suisse tout comme ceux d’autres établissements bancaires participaient à des forums de discussion électroniques où, parfois sous des noms de code, ils partageaient «discrètement des informations confidentielles, discutaient de la coordination des opérations et tentaient de manipuler les cours».

monchange.ch
Send money abroad