Covid-19: Le Conseil fédéral exige de Swiss des bénéfices irréalistes

Selon la presse dominicale, Berne a accordé un prêt à des conditions surréelles pour que la compagnie aérienne puisse, en théorie, survivre à la crise sanitaire.

Photo d’illustration

Photo d’illustration

KEYSTONE

Afin de s’assurer que Swiss puisse rembourser le prêt accordé pour lui permettre de survivre à la crise liée au Covid-19, le Conseil fédéral oblige la compagnie aérienne à réaliser des bénéfices irréalistes, écrit la SonntagsZeitung.

Citant plusieurs sources concordantes, le journal affirme que Swiss doit réaliser un demi-milliard de francs de bénéfice en 2023 au niveau de l’EBITDA. L’objectif pour 2024 monte à plus de 600 millions de francs de bénéfice d’exploitation.

Si cette cible n’est pas atteinte, le gouvernement pourrait devenir propriétaire de la compagnie aérienne, dans le cas extrême.

monchange.ch