Comment la guerre commerciale a cassé la croissance

Selon le FMI, la croissance atteindra 3% en 2019, contre 3,9% précédemment. L’accord négocié entre Américains et Chinois vendredi doit encore se concrétiser

L’économie mondiale poursuit sa descente aux enfers. Le Fonds monétaire international (FMI) a abaissé mardi ses prévisions conjoncturelles pour 2019 à 3%. Ce chiffre cache toutefois la dégradation graduelle qui a débuté il y a dix-huit mois, en même temps que le déclenchement de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Au départ, le FMI tablait sur une croissance de 3,9%, en hausse de 0,3% par rapport à l’année passée.

Lire aussi: Guerre commerciale: si la raison l’emporte, le rally boursier suivra

monchange.ch