Clariant: cession de l’unité Masterbatches à Polyone

L’opération à 1,46 milliard de francs se soldera par le versement le 8 juillet prochain d’un dividende extraordinaire de 3 francs par action.

Le chimiste est établi à Muttenz, dans le demi-canton de Bâle-Campagne.

Le chimiste est établi à Muttenz, dans le demi-canton de Bâle-Campagne.

KEYSTONE

La cession de la division des Mélanges-maîtres (Masterbatches) de Clariant à l’américain Polyone est désormais sous toit. Se montant à 1,56 milliard de dollars (1,46 milliard de francs), l’opération se soldera par le versement le 8 juillet prochain d’un dividende extraordinaire de 3 francs par action.

La cession de la division est scindée en deux parties, rappelle mercredi le chimiste de spécialités établi à Muttenz, dans le demi-canton de Bâle-Campagne. La première concerne la vente de l’activité globale des mélanges-maîtres pour 1,5 milliard de dollars, la seconde portant sur l’unité indienne pour environ 60 millions de dollars.

Le prix de la cession de ces dernières représente un multiple de 17,3 fois le résultat d’exploitation avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (Ebitda) de Clariant. Pour le restant de la division Masterbatches, cette valeur se fixe à 12,1 fois.

Suite à ces transactions, Clariant procédera au versement le 8 juillet prochain à ses actionnaires d’un dividende extraordinaire de 3 francs en espèce pour chaque titre en leur possession. Réunis mardi en assemblée générale ordinaire, les propriétaires du chimiste bâlois ont donné leur feu vert à ce paiement.

Recentrage

Avec cette transaction, Clariant franchit une nouvelle étape importante de sa stratégie de recentrage sur son activité des spécialités chimiques, a commenté son directeur général par intérim et président du conseil d’administration Hariolf Kottmann, cité dans le communiqué. Le groupe veut se concentrer sur trois secteurs, à savoir ceux des produits chimiques pour les soins, de la catalyse et des ressources naturelles.

L’opération doit permettre au groupe rhénan d’afficher une croissance supérieure à celle du marché, ainsi qu’une rentabilité et une génération de liquidités accrues. La vente des mélanges-maîtres fait suite à celle du secteur des emballages pour les produits de santé. Clariant entend désormais achever son recentrage poursuivant la quête d’un acquéreur pour son activité Pigments.

La division Masterbatches comprend les activités avec des concentrés de couleurs et d’additifs, ainsi que des produits spéciaux pour les matières synthétiques. Ces composants se retrouvent dans les matières plastiques, les emballages et les fibres. La division a dégagé en 2018 un chiffre d’affaires de 1,18 milliard de francs.

(ATS/NXP)

monchange.ch