Chine-UE: si vous ne pouvez pas les battre, rejoignez-les

Plus que tout autre dirigeant européen, la chancelière allemande Angela Merkel était celle qui tenait à la signature de l’Accord sur les investissements Chine-Union européenne pendant que l’Allemagne assumait la présidence européenne de juin à décembre 2020. Berlin avait même mis la pression sur Pékin, fixant une échéance à la fin de l’année dernière. Covid oblige, le grand raout qui était programmé pour septembre à Leipzig en présence du président chinois Xi Jinping pour parapher le texte avait été annulé.

Lire également: Accord Chine-Union européenne: qui gagne, qui perd?

monchange.ch