Ces conglomérats forcés de se démembrer

Les conglomérats se construisent et se déconstruisent en permanence. Pour des raisons économiques, souvent: être présent dans un grand nombre de secteurs n’est pas une garantie de rentabilité, au contraire. Siemens et General Electric sont deux exemples actuels de mastodontes qui tentent de se concentrer sur des domaines clés pour devenir plus efficaces.

Lire aussi: Démanteler les GAFA, mode d’emploi

monchange.ch