Avenir postal: Le Conseil fédéral se résout à privatiser PostFinance

Le Conseil fédéral propose de privatiser le bras financier de La Poste et de l’autoriser à octroyer des crédits. La Confédération garantirait cette activité dans un premier temps.

La Poste a vu ses bénéfices plonger ces dernières années. Ses deux vaches à lait historiques, soit le courrier et PostFinance, se retrouvent à la peine.

La Poste a vu ses bénéfices plonger ces dernières années. Ses deux vaches à lait historiques, soit le courrier et PostFinance, se retrouvent à la peine.

KEYSTONE

Une petite révolution. Le Conseil fédéral (CF) propose de privatiser PostFinance et de lui permettre doctroyer des crédits commerciaux et hypothécaires, ce qui lui est interdit aujourd’hui. Le bras financier de La Poste, spécialiste du trafic des paiements, devrait ainsi se transformer en banque commerciale. En parallèle, une majorité des actions de PostFinance passeraient en mains privées.

Cette transformation du géant jaune est liée à ses bénéfices se retrouvant sous pression. Ses deux vaches à lait historiques (le courrier et PostFinance) ont vu leur activité freinée ces dernières années.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

Articles en relation

monchange.ch