Après trois ans dans le rouge, Credit Suisse a dégagé plus de 2 milliards de francs de bénéfice en 2018

Credit Suisse a renoué avec les chiffres noirs en 2018, dégageant un bénéfice net de plus de 2 milliards de francs. La grande banque a fait mieux que limiter les dégâts au quatrième trimestre, malgré une chute des marchés financiers en décembre.

Pour 2018, le bénéfice net s’est inscrit à 2,06 milliards de francs, à comparer à la perte de 983 millions de l’année précédente, indique jeudi le numéro deux bancaire helvétique.

Lire aussi: 2019, l’année du retour en grâce de Credit Suisse

Le conseil d’administration propose de verser un dividende légèrement relevé à 0,2625 franc par action, contre 0,25 francs au titre de 2017. Les analystes tablaient toutefois en moyenne sur une rémunération de 0,29 franc par nominative.

Mieux que les prévisions des analystes

Au quatrième trimestre, le bénéfice net s’est établi à 292 millions de francs, contre une perte de 2,13 milliards douze mois auparavant. Le bénéfice avant impôts a été multiplié par plus que quatre à 628 millions. Le produit d’exploitation a reculé de 7% à 4,80 milliards.

Les recettes mises à part, la grande banque a dépassé les prévisions des analystes au quatrième trimestre. Les différentes divisions ont satisfait ou dépassé les attentes sur le dernier partiel. L’unité de banque d’affaires Global Markets, au coeur de la phase de restructuration qu’a traversé Credit Suisse ces trois dernières années, s’est inscrite légèrement en dessous du consensus AWP.

Lire aussi: La transformation de Credit Suisse porte ses fruits

Après un dernier trimestre mouvementé, Credit Suisse affirme que la situation s’est améliorée, avec des signes de normalisation sur les six premières semaines de 2019. Dans la gestion de fortune, activité stratégique, les recettes sont plus «stables et récurrentes», explique le communiqué, qui ne contient pas de prévision chiffrée.

monchange.ch