Après Credit Suisse, les bonus d’UBS sont critiqués à leur tour

Plusieurs conseillers d’investisseurs recommandent de refuser le rapport de rémunération de la première banque suisse. Ils s’inquiètent notamment de la contre-performance de l’action

Au tour d’UBS. Après Credit Suisse, la première banque suisse se fait tancer sur son programme de rémunération. Plusieurs conseillers d’actionnaires recommandent de rejeter un ou plusieurs votes liés aux bonus. Ils sont même plus nombreux à critiquer la générosité des bonus d’UBS qu’à s’attaquer à celle de Credit Suisse.

Lire aussi: Le bonus du patron de Credit Suisse critiqué

monchange.ch