Angela Merkel sort le grand jeu pour soutenir l’économie

Allocation exceptionnelle de 300 euros par enfant, baisse provisoire de la TVA, plafonnement du prix de l’électricité, prime à l’achat d’un véhicule électrique… Le plan de relance conjoncturelle, entériné mercredi soir, est unique en son genre.

Le programme de la chancelière pour relancer l’économie allemande s’élève à 130 milliards d’euros.

Le programme de la chancelière pour relancer l’économie allemande s’élève à 130 milliards d’euros.

Keystone

Le temps des économies et de la rigueur budgétaire est révolu en Allemagne. Jamais depuis la fin de la guerre l’État n’a dépensé autant d’argent pour sortir son économie d’une crise. Le ministre des Finances, Olaf Scholz, ne fait même plus attention aux déficits. Bien au contraire! La création de dette est désormais un outil essentiel pour faire face à la récession. Après plusieurs jours de négociations entre les conservateurs et les sociaux-démocrates, qui forment la «Grande coalition» à Berlin, le gouvernement a fixé mercredi soir un plan de 57 mesures pour relancer son économie par la demande.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

monchange.ch