Alliance: Roche et l’hôpital de Bâle coopèrent contre le cancer

Le géant pharmaceutique s’allie à l’hôpital cantonal bâlois pour que diagnostic et solutions pharmaceutiques soient mieux coordonnées.

Roche et l'hôpital universitaire de Bâle vont coopérer pendant deux ans dans le domaine du cancer des poumons. L'objectif est de relever des données de patients, afin d'améliorer la qualité du traitement (archives).

Roche et l’hôpital universitaire de Bâle vont coopérer pendant deux ans dans le domaine du cancer des poumons. L’objectif est de relever des données de patients, afin d’améliorer la qualité du traitement (archives).

KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

Le groupe pharmaceutique Roche et l’hôpital universitaire de Bâle vont coopérer pendant deux ans dans le domaine du cancer des poumons. L’objectif est de relever des données de patients, afin d’améliorer la qualité du traitement.

Le deux partenaires espèrent ainsi améliorer le traitement des personnes atteintes du cancer des poumons et de mieux cibler les soins, selon un communiqué de Roche publié ce mardi.

«La complexité croissante des traitements modernes du cancer des poumons exige que nous nous focalisions davantage sur le bien-être des patients», a indiqué Remo Christen, responsable de l’accès au marché et activités santé de Roche Pharma (Suisse), cité dans un communiqué.

Selon ce dernier, Roche sera en mesure, grâce aux données relevées, de mieux lier les solutions de diagnostic et pharmaceutiques «pour générer la meilleure plus-value pour les patients». Les coûts des traitements peuvent également être mieux contrôlés, a ajouté Remo Christen.

ATS/NXP

monchange.ch