A Palexpo, une rencontre horlogère redonne vie aux grands salons

Cinq cent soixante-quatre jours. C’est le temps qui sépare l’annulation du Salon de l’auto 2020 de l’ouverture de l’EPHJ. Le salon de la haute précision prend ses quartiers ce mardi à Palexpo. Il met ainsi un terme à plus de dix-huit mois de vide quasi total pour les halles d’exposition genevoises.

Lire aussi: Les halles d’exposition face au vide

monchange.ch